Je suis tous ceux que j’ai rencontrés.

Petite phrase d’E. Morin entendue ce soir et qui me plaît beaucoup.

Pour faire qui je suis aujourd’hui, il a fallu des années de personnes rencontrées et aimées (beaucoup ou pas du tout).

A travers ceux que j’aime, il y a toutes leurs rencontres et toutes leurs histoires.

Les dessins de ce soir sont des aquarelles avec un soupçon d’encre de Chine.

Il y a déjà quelques années, je dessinais des invisibles. Là, j’ai envie de les baptiser les transparentes.

10 commentaires sur “Je suis tous ceux que j’ai rencontrés.

    1. Il y a 2/3 ans, c’étaient les invisibles (les dessins étaient bien différents).
      Cela correspondait à une époque.
      Là maintenant, les transparentes, c’est un autre moment. Mais c’est aussi ma vérité. C’est drôle comme sans le chercher ni le vouloir, on communique sur ses états d’âme.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s