Bonsoir, bonsoir,

« Bonsoir, bonsoir » dit elle un peu gênée de son retard.

Elle posa ses affaires négligemment.

Partit se servir un verre d’eau.

But avec un soupir.

S’essuya le front avec la paume de sa main pour se trouver une contenance et lisser les soucis.

Elle faisait trop de gestes, comme pour occuper soudain l’espace.

Comme pour occuper l’esprit de gestes et pas de questions.

Comme si la vie se glissait dans ses membres, dans ses artères, dans ses veines et ordonnait ses mouvements.

5 commentaires sur “Bonsoir, bonsoir,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s